Silicium Organique - Avantages produit - Blanche Bresson
Silicium Organique - Blanche Bresson
Silicium Organique - Blanche Bresson - votre allier au quotidien
Silicium Organique - Blanche Bresson - qualité ingrédients silicium
Silicium Organique - Blanche Bresson - qualité ingrédients chrome
Silicium Organique - Fabriqué en France - Blanche Bresson
Silicium Organique - Ampoule - Blanche Bresson
Silicium Organique - Avantages produit - Blanche Bresson
Silicium Organique - Blanche Bresson
Silicium Organique - Blanche Bresson - votre allier au quotidien
Silicium Organique - Blanche Bresson - qualité ingrédients silicium
Silicium Organique - Blanche Bresson - qualité ingrédients chrome
Silicium Organique - Fabriqué en France - Blanche Bresson
Silicium Organique - Ampoule - Blanche Bresson

Océan Silicium organique

011561

L’allié de votre système articulaire, cutané et immunitaire. 

Améliorez la qualité de vos os, articulations, peau et cheveux et apportez un soutien à votre système immunitaire avec Océan silicium organique. 

Océan silicium organique est formulé avec un silicium organique de qualité prémium, extrait de l’acide orthosilicique stabilisé sur choline et renforcé avec les vitamines C et D3.


Les plus produit Plus Produit
  • Source de silicium hautement biodisponible grâce à l’acide orthosilicique.
  • Action renforcée par l’association des vitamines C et D3
  • Quantité régulière grâce à sa forme ampoule
12,90 €
| Prix à l'unité TTC

Achetez par lot et faites des économies !
2 articles -10% ; 3 et plus -20%

 
Silicium - pack
Silicium - ingrédient
Silicium - image

Remise de 10% et 20%
si achat par lots

Programme de fidélité
10€ dépensé = 1€ cagnotté

Satisfait ou remboursé
sous 90 jours

Frais de port
à seulement 3,90€

Océan Silicium Organique - Complément alimentaire

Les bénéfices de notre formule

Reconstitue le capital en silicium

Notre formule vous garantit un apport de qualité en silicium, dont les taux diminuent avec l’âge au niveau des tissus, pour reconstituer votre capital.

Préserve votre organisme

Notre produit ocean Silicium organique est riche en vitamine C, qui joue un rôle dans la formation de collagène dont les propriétés sont essentielles pour le bon fonctionnement des tissus osseux, cartilagineux, cutanées, des gencives et des vaisseaux sanguins, et en vitamine D, qui intervient au maintien d’une ossature normale.

Focus ingrédients

Le silicium

Le silicium est un oligo-élément présent à la fois dans notre environnement naturel (2ème élément le plus abondant dans la croûte terrestre) et dans notre corps, jouant un rôle crucial dans divers processus biologiques. Voici une vue d'ensemble de ses implications dans le corps humain :

Silicium dans l'organisme :

  • La forme organique du silicium, permet une meilleure absorption par l’organisme et une haute biodisponibilité. Des études ont montré qu'il peut être jusqu'à 4 fois plus biodisponible que d'autres formes de silicium (Etude Calomme et al., 1998).
  • Le silicium est impliqué dans la liaison entre le collagène et les protéoglycanes, présents dans tous les tissus corporels, notamment les os, la peau, les cheveux, les artères et les ongles.
  • Des recherches in vitro ont démontré que le silicium stimule la synthèse du collagène de type 1 et la différenciation des ostéoblastes.
  • L'équilibre du silicium dans le corps humain est crucial. L'apport alimentaire en silicium est entravé par une faible absorption, de plus, le silicium est continuellement éliminé par les urines. Avec l'avancée en âge, cette absorption diminue encore, entraînant une réduction de sa concentration dans le sang.
  • Un déséquilibre peut avoir des conséquences significatives : La peau perd en tonicité, les cheveux s'affaiblissent et les ongles deviennent plus cassants. De plus, le métabolisme du cartilage peut être altéré, entraînant une diminution de la souplesse articulaire et une augmentation des gênes associées. La minéralisation osseuse peut également être affectée, ce qui peut contribuer à des problèmes tels que l'ostéoporose.

Cependant, l'acide orthosilicique offre une solution. En tant que forme organique de silicium, il permet une absorption optimale par l'organisme, offrant ainsi une biodisponibilité jusqu'à quatre fois supérieure à d'autres formes de silicium. En intégrant cette forme de silicium dans votre régime, vous pouvez soutenir efficacement la santé de vos os, de votre peau, de vos cheveux et de vos ongles.

Rôle du Silicium dans la santé osseuse et cartilagineuse :

  • Le silicium est nécessaire à la formation et à la stabilisation de la matrice protéique de l’os et du cartilage.
  • Il influence la synthèse du collagène et favorise la formation de liaisons solides entre les éléments de la matrice, assurant ainsi l’élasticité et la résistance mécanique des tissus osseux et cartilagineux

Une supplémentation en Océan silicium organique vous garantit un apport suffisant en silicium biodisponible pour aider à préserver une bonne densité osseuse et une qualité articulaire

Action sur la peau, les cheveux et les ongles :

  • Avec l'âge, la teneur en silicium de la peau diminue, ce qui peut entraîner une perte d'élasticité et l'apparition de rides.
  • Les ongles et les cheveux, qui perdent jusqu'à 50 % de leur silicium avec l'âge, deviennent plus cassants, plus fins et plus fragiles.
  • Une étude clinique a démontré qu’une supplémentation de 10 mg par jour de silicium organique peut vous aider à améliorer l’aspect de votre peau et réduire votre fragilité capillaire et celles de vos ongles*.

En résumé, le silicium joue un rôle vital dans la santé osseuse, la souplesse articulaire, et la préservation de la jeunesse et de la vitalité de la peau, des cheveux et des ongles. Son assimilation efficace à travers des sources biodisponibles peut contribuer à maintenir l'intégrité structurale et fonctionnelle de ces tissus essentiels.

* Une étude scientifique a démontré une amélioration significative de l’aspect de la peau, une diminution de la fragilité des cheveux et des ongles suite à une prise quotidienne de 10mg de SI pendant 20 semaines.

Vitamine C

La vitamine C est aussi appelée acide ascorbique.  Le nom « ascorbique » vient du préfixe grec a (privatif) et de scorbut, signifiant littéralement « anti-scorbut » qui est une maladie due à une déficience en vitamine C.

La vitamine C a été découvert par le chercheur hongrois Albert Szent-Györgyi au début du 20ème siècle. Ses travaux ont été récompensés par le prix Nobel de physiologie ou médecine en 1937. Szent-Györgyi a isolé la vitamine C à partir de poivrons et de choux et a étudié son rôle dans le métabolisme. Ses recherches ont montré que la vitamine C pouvait guérir le scorbut et ont établi l'importance de cet élément pour la santé humaine.

La vitamine C dans l'organisme :

  • Fonction antioxydante : La vitamine C agit comme un puissant antioxydant, protégeant les cellules du corps contre les dommages causés par les radicaux libres, contribuant ainsi à prévenir le vieillissement prématuré et certaines maladies chroniques.
  • Synthèse du collagène : La vitamine C est essentielle à la production de collagène, une protéine structurelle importante présente dans la peau, les os, les articulations, les vaisseaux sanguins et d'autres tissus conjonctifs. Elle favorise la cicatrisation des plaies et maintient l'intégrité des tissus connectifs.
  • Renforcement du système immunitaire : La vitamine C joue un rôle crucial dans le fonctionnement du système immunitaire en favorisant la production et l'activité des globules blancs, qui sont essentiels pour combattre les infections et les maladies.
  • Absorption du fer : La vitamine C améliore l'absorption du fer non héminique provenant des sources végétales, ce qui est important pour prévenir l'anémie ferriprive et maintenir des niveaux adéquats de fer dans l'organisme.
  • Réduction du stress oxydatif : En neutralisant les radicaux libres, la vitamine C contribue à réduire le stress oxydatif, qui est impliqué dans le développement de diverses maladies.

Rôle de la vitamine C dans la santé osseuse et cartilagineuse :

La vitamine C joue un rôle essentiel dans la formation et le maintien du tissu osseux et cartilagineux. Elle participe à la synthèse du collagène, une protéine structurale importante présente dans les os et le cartilage, favorisant ainsi la minéralisation osseuse et la résistance du cartilage.

Action de la vitamine C sur la peau :

La vitamine C est impliquée dans la synthèse du collagène, qui est essentiel pour maintenir la structure et l'élasticité de la peau. Elle contribue à réduire les dommages causés par les radicaux libres, ce qui peut aider à prévenir le vieillissement cutané prématuré, les rides et les ridules. 

Action de la vitamine C sur l’immunité : 

La vitamine C renforce le système immunitaire en stimulant la production et l'activité des globules blancs, tels que les lymphocytes et les phagocytes, qui jouent un rôle essentiel dans la défense contre les infections bactériennes et virales. Elle contribue également à réguler la réponse inflammatoire et à protéger les cellules immunitaires contre les dommages oxydatifs.

Vitamine D3

La vitamine D3 est aussi connue sous le nom de cholecalciférol. Son nom est composé par le préfixe “Cholé” qui signifie "bile" en grec ancien, la bile étant un liquide produit par le foie et stocké dans la vésicule biliaire. La seconde partie du nom est composée de “calci” et “férol” qui signifie “porter” ou “apporter” le calcium.  "Calciférol" fait donc référence à une substance qui transporte ou qui est impliquée dans le métabolisme du calcium.

Cholécalciférol désigne une hormone stéroïde synthétisée dans la peau sous l'influence des rayons ultraviolets et est ensuite convertie en cholécalciférol dans le foie. Cette vitamine joue un rôle important dans le maintien des taux sanguins de calcium et de phosphore et dans la minéralisation des os.

Histoire de la découverte de l'usage de la vitamine D3 :

Rachitisme et soleil : Au 19ème siècle, le rachitisme, une maladie caractérisée par une déformation osseuse chez les enfants, était répandu dans les villes industrielles d'Europe. Les médecins ont observé que le rachitisme était moins fréquent chez les enfants qui passaient plus de temps à l'extérieur, exposés à la lumière du soleil.

Rayonnement ultraviolet et vitamine D : En 1922, le chercheur allemand Kurt Huldschinsky a découvert que l'exposition à la lumière du soleil pouvait prévenir et traiter le rachitisme chez les enfants. Plus tard, en 1928, le chercheur américain Elmer McCollum a isolé et identifié la vitamine D comme la substance responsable de ces effets bénéfiques.

La vitamine D3 dans l'organisme :

  • Régulation du métabolisme calcique : La vitamine D3 est essentielle à l'absorption intestinale du calcium et du phosphore, deux minéraux importants pour la santé osseuse et dentaire.
  • Santé osseuse : La vitamine D3 favorise la minéralisation osseuse en régulant le métabolisme du calcium et du phosphore. Elle aide à maintenir la densité minérale osseuse et la solidité des os.
  • Fonctionnement des articulations : La vitamine D3 joue un rôle dans la santé articulaire en contribuant à maintenir la structure et la fonction des articulations. 
  • Immunité : La vitamine D3 joue un rôle dans la régulation du système immunitaire en modulant l'activité des cellules immunitaires, telles que les lymphocytes T et les macrophages. Elle peut aider à prévenir les infections et à atténuer l'inflammation.

Action de la vitamine D3 dans la santé osseuse et cartilagineuse :

La vitamine D3 est essentielle à la santé osseuse et cartilagineuse car elle favorise l'absorption du calcium et du phosphore dans l'intestin, ce qui est nécessaire à la minéralisation et à la croissance osseuse. Elle contribue également à maintenir la densité osseuse et la solidité des os.

Action de la vitamine D3 sur l'immunité :

La vitamine D3 régule le système immunitaire en influençant l'activité des cellules immunitaires, comme les lymphocytes T et les macrophages. Elle peut aider à réduire l'inflammation et à renforcer la réponse immunitaire.

Océan Silicium Organique - Complément alimentaire

Les oligo-éléments

L’usage des oligo-éléments a débuté dès l’Antiquité. Des civilisations ont pu se rendre compte, par intuition, des propriétés bénéfiques ou toxiques des éléments minéraux et des oligo-éléments. Par exemple, elles ont pu constater que l’eau contenue dans des récipients d’argent restait potable plus longtemps. Ainsi, bien avant que ne soient démontrées les propriétés bactéricides de l’argent, ce métal était employé comme conservateur. 

Aujourd’hui, le rôle des oligo-éléments dans les mécanismes biologiques est connu ainsi que leurs actions sur l’équilibre et le fonctionnement général du métabolisme. Les oligoéléments (ou micronutriments) sont des éléments chimiques simples, Les oligo-éléments sont des éléments simples, inorganiques appartenant aux métaux ou aux métalloïdes. Ils n’apportent pas d’énergie mais sont capables de jouer un rôle biologique indispensable à des doses très faibles, parfois juste à l’état de trace (concentration inférieure à 1 mg/kg de poids corporel) On compte près de 20 oligo-éléments chez l’être humain. Les besoins de l'organisme en oligoéléments sont variables, de même que leurs sources alimentaires. Une carence peut être responsable de diverses affections qui varient selon l'oligoélément en cause.

Dans le corps humain, les oligo-éléments agissent rarement à l'état libre (hors zinc et cuivre) On les rencontre plus généralement liés à des complexes, qu'on peut diviser en deux groupes fonctionnels : les transporteurs et les activateurs.

Les oligo-éléments transporteurs : Ils agissent au sein de complexes organo-métalliques. Ils se fixent d'une manière réversible à l'oxygène ou à l'hydrogène pour permettre leurs transports.

Les oligo-éléments activateurs : Les oligoéléments sont les activateurs de nombreuses enzymes. En l’absence de son oligo-élément, l'enzyme perd son pouvoir catalytique. La plupart des oligoéléments connus ont été découverts lors de l'analyse des enzymes.

L'oligo-élément jour un rôle dans la structure des complexes sans que lui soit allouée une fonction biochimique précise ; de nombreuses enzymes possèdent ainsi un ou plusieurs ions métalliques dont le rôle est d'assurer la stabilité tridimensionnelle de la molécule.

Vos questions les plus fréquentes sur les oligo-éléments

  • Quels sont les oligo-éléments retrouvés chez l’homme ?

Les oligo-éléments considérés comme essentiels : 

W. Mertz propose, en 1981, une définition des oligo-éléments essentiels : « un élément est essentiel quand sa carence se traduit objectivement par un trouble fonctionnel et quand son apport à doses physiologiques […] prévient ou guérit ce trouble »

On dénombre quinze oligo-éléments classés comme « essentiels » : le chrome (Cr), le cobalt (Co), le cuivre (Cu), l’étain (Sn), le fer (Fe), le fluor (F), l’iode (I), le lithium (Li), le manganèse (Mn), le molybdène (Mo), le nickel (Ni), le sélénium (Se), le silicium (Si), le vanadium (V) et le zinc (Zn).

Les oligo-éléments considérés comme non essentiels :

Ils ne sont pas présents à l’état normal dans l’organisme, mais ils possèdent, néanmoins, des propriétés avérées d’où leur emploi dans le traitement de divers troubles dans le cadre de l’oligothérapie catalytique. Ce groupe comprend notamment : - l’aluminium (Al) - l’argent (Ag) - le bismuth (Bi) ; - l’or (Au)

  • Dans quelles situations utilise-t-on des compléments d’oligoéléments ?

Les compléments d'oligoéléments sont utilisés dans diverses situations pour répondre à différents besoins et conditions physiologiques :

  • Diminution des apports : Dans les cas de malnutrition où l'apport en oligoéléments essentiels est insuffisant en raison d'une alimentation déséquilibrée.
  • Augmentation des besoins : Certaines périodes de la vie, telles que la grossesse, l'allaitement ou des efforts physiques intensifs, peuvent augmenter les besoins en oligoéléments.
  • Augmentation des pertes  : Certaines conditions médicales ou maladies peuvent entraîner une augmentation des pertes d'oligoéléments par l'organisme. 
  • Malabsorptions : Les maladies intestinales, telles que la maladie cœliaque, la maladie de Crohn ou le syndrome du côlon irritable, ainsi que certaines interventions chirurgicales, peuvent entraîner une malabsorption des nutriments, y compris des oligoéléments. 
  • Blocages : Parfois, certains médicaments ou substances peuvent interférer avec l'absorption ou le métabolisme des oligoéléments, entraînant des blocages ou des déséquilibres dans leur distribution dans le corps.

Les compléments d'oligoéléments sont utilisés pour pallier diverses situations où les besoins en ces micronutriments ne sont pas satisfaits par l'alimentation seule, que ce soit en raison de carences, d'augmentations des besoins, de pertes accrues, de malabsorptions ou de blocages métaboliques.

  • Quelles sont leurs proportions quantitatives dans l’organisme ?

Les oligo-éléments sont retrouvés de manière infinitésimale dans l’organisme. Leurs concentrations ne dépassent jamais le mg/kg de poids corporel. 

  • Quelles sont les sources des oligo-éléments ?

(Ces informations sont données à titres indicatifs et ne sont pas exhaustives)

  • le chrome (Cr) : levure de bière, foie de veau, jaune d’œuf
  • le cuivre (Cu) : foie de veau ou d’agneau, cacao, escargots, fruits secs oléagineux
  • le fer (Fe): viandes rouges, foie (abats), légumineuses, céréales
  • l’iode (I) : fruits de mers, poissons de mer, algues marines
  • le lithium (Li) : eaux
  • le manganèse (Mn) : céréales, fruits secs oléagineux
  • le nickel (Ni) : blé, persil, épinards, choux, carottes, prune, poire, cerise
  • le sélénium (Se) : certains poissons, rognons, œufs, céréales, lentilles
  • le silicium (Si) : certaines eaux de sources, céréales complètes, graines
  • le zinc (Zn) : viandes (boeufs, agneau, veau), céréales (son de blé, avoine et riz) et graines (sésame, courge, lin) huître, crabe

Océan Silicium Organique - Complément alimentaire

.

Conseils d’utilisation

1 ampoule à diluer, de préférence au cours d’un repas

Précautions d’emploi  

Ces produits ne sont pas des médicaments. Ils sont réservés à l'adulte. 

Ne pas utiliser chez les femmes enceintes ou allaitantes. Tenir hors de la portée des jeunes enfants. 

Les compléments alimentaires ne doivent pas être utilisés comme substituts d'un régime alimentaire varié et équilibré et d'un mode de vie sain. Ne pas dépasser la dose journalière conseillée.

Contient du cholécalciférol : cette substance présente des bénéfices sur la santé selon les précautions d’usage et la posologie précisées sur la notice ou l’étiquetage du produit. En cas de doute, demandez l’avis d’un professionnel de santé.

Composition pour 1 ampoule

Ingrédients Dosages VNR*
Silicium organique 10 mg
Vitamine C 40 mg 50 %
Vitamine D3 2,5 µg 50 %

*VNR = Valeur Nutritionnelle de Référence

Présentation

Boîte de 10 ampoules. Volume : 100ml. 1 étui = 10 jours

Ingrédients pour 1 ampoule

Acide orthosilicique stabilisé sur choline (eau, correcteur d'acidité : acide lactique) ( : 10 mg) ; vitamine C (40 mg soit 50% des VNR*) ; vitamine D3 (2.5µg soit 50% des VNR*).

VNR : Valeurs Nutritionnelles de Référence

Avis à propos du produit
0
1★
0
2★
0
3★
1
4★
0
5★
8/10


Basé sur 1 avis

  • 4

    Semble efficace mais difficile d'évaluer un complément alimentaire.

    Réponse du marchand

    Bonjour, Les effets d'un complément alimentaire se font ressentir entre 4 et 6 semaines après la première prise. Cordiales salutations de toute l'équipe



Découvrez nos autres produits

Muscles et articulations
Apaisez vos articulations sensibles

Phyto Harpagophytum Plus

(6 avis)
16,90 €
Muscles et articulations
Offrez souplesse et confort à votre mobilité articulaire

Gluco Chondro Plus

(7 avis)
14,90 €
Muscles et articulations
Pour vos massages articulaires et musculaires !

Océan Artipaisil® tube

(28 avis)
24,90 €
Muscles et articulations
Pour des massages articulaires et musculaires !

Océan Artipaisil® pot

(25 avis)
24,90 €